X
Retour en haut

Étoile du matin et rossignol

A partir de 3 ans

Avant propos « Etoile du matin et rossignol »
Le parcours initiatique et le sacrifice de deux
jeunes amoureux pour sauver la région de la sécheresse.
Un voyage dans les hautes montagnes de l’Himalaya,
La beauté de la musique indienne
Un cheminement intérieur, universel,
Un message d’amour et de paix…

Laurent Ghenin, conteur, narre poétiquement et incarne
les personnages par sa voix, sa gestuelle, ses déplacements.
Chaque mot est accompagné d’un
geste que les enfants vont reproduire naturellement. 

Au sein du décor, il manipule Les marionnettes à main 
qui captivent et font rire les enfants : Etoile du matin et Rossignol,
le sage (Marionnettes du Rajasthan au nord de l’Inde)
et une marionnette à gant : La grenouille

Les instruments rares utilisés sont : Les bols tibétains, le gong solaire, les tablas indiens, le santour indien, la flûte traversière bansouri indienne, les tambours d’eau, le tuyau harmonique, les tingsa (clochettes de méditation tibétaine), le dolak (Inde Rajasthan)

La musique exprime les émotions, les sons illustrent les paysages sonores. Les tablas ont un rôle central.
Ces deux tambours ont un langage d’onomatopées sophistiqué (environ 25): “Les” bols qui signifient littéralement “paroles” en Inde et qui désignent la position des doigts sur le tambour). Traditionnellement ils peuvent servir à la traduction de poèmes, de mantras, l’exécution de chansons et danses.
Ces deux tambours lient le verbe et le rythme.
Ici, le vieil homme apprend aux deux amoureux un poème magique dans la langue des tablas.

Les enfants, en interaction chantent des mélodies et rythmes du tabla,
font des sons de bouche, tapent des rythmes avec les mains.
A la fin du spectacle quelques enfants montent sur scène pour jouer les bâtons de pluie sur la dernière scène du conte et explorer quelques instruments.

Au Théatre de Longjumeau
En école à Bondy

Résumé du conte « Etoile du matin et Rossignol »

Sur une terre en un pays lointain, il y a une montagne si haute qu’elle touche les nuages. Aucun chemin ne mène au sommet.

A ses pieds se dressent deux énormes rocs desquels jaillit une source d’eau. Elles serpentent la région comme deux rubans d’argent et se rejoignent en un seul ruisseau. Le chant de ce ruisseau exprime à la fois la douleur et la joie…

Jadis, vivaient ici deux amoureux inséparables :
Etoile du matin à la voix douce et Rossignol, joueur de flûte.

Un jour une grande sécheresse frappe les villages.
Les deux amoureux creusent un puits. 
Du trou sort une grenouille magique
Qui leur donne une leçon d’écologie,
Et leur apprend deux formules magiques.

Au pied de la Montagne aux nuages,
Ils récitent les formules magiques :
Ils font un bond géant de grenouille
Et parviennent au sommet.

Apparaît un vieux sage musicien,
Les cheveux tous ébouriffés.
Etoile du matin et Rossignol lui tressent 
Deux belles nattes d’argent,

Alors il leur apprend deux poèmes
Dans la langue des tablas 
Et leur donne deux perles.

Les deux amoureux redescendent de la Montagne aux nuages
à l’aide des deux nattes d’argent.  
Rossignol dit le poème et avale la perle : 
Il se transforme en roc duquel jaillit une source d’eau éternelle.

Etoile du matin est triste et doit remonter demander de l’aide 
Au vieil homme pour rejoindre son amour. A son tour, près du roc de Rossignol, elle se transforme pour l’éternité.

Au retour de l’eau, Les gens du village entendent dans le ruisseau la voix d’étoile du matin et la flûte de Rossignol. Ils sont désormais tristes de les avoir perdus mais ils sont heureux d’avoir de l’eau pour toujours…

Quelques références :

Théatre Darius Milhaud (Paris XIX), Centre des musiques indiennes Mandapa (Paris XIII ième), Auditorium Barba (Longjumeau (91), Festival “Ethnicité” arcueil (94), La dame de canton (Paris XIII)…

Passage TV sur la 5 en 2002